• Match nul !

    Nous avons la déception de voir la société française devenir de plus en plus intolérante.

    La presse radiophonique relatait ce matin l’agression d’une jeune fille voilée par deux hommes. Agée de 16 ans, la jeune fille s’est vu arracher son hijab avec des insultes.

    Outre une islamophobie aggravée par des lois discutables, le message paraît clair : sur le sol français, les femmes et les filles doivent être accessibles et disponibles !

    Message aussi limpide que celui des juifs fondamentalistes qui, voici deux ans, avaient

    insulté une fillette de 8 ans sur le chemin de l’école parce qu’elle n’avait pas, au contraire, les membres couverts. Comprenons bien : nulle part les femmes et les filles n’ont leur avis à donner sur leur propre corps, leur apparence, et leurs convictions.

    Elles doivent être comme les hommes de leur société les veulent. Point.

    Renvoyons donc dos à dos ces agresseurs d’enfants(les deux jeunes sont mineures), qui n’ont pas le courage, si le fait d’afficher sa religion leur déplait tellement, d’interpeller les hommes qui portent la barbe ou la kamis ; pour les autres d’entamer un dialogue avec le père ou la mère de la fillette. Car le risque est alors grand de ne pas avoir raison ! et peut être de subir un camouflet. Voire quelques coups…

    Agresser des enfants, quelque soit leur sexe, est une lâcheté condamnable avec la plus grande rigueur.

    Nous ne le répéterons jamais assez.  L’agression d’enfants est le signe qu’une société n’a plus de repères.

     

     

    MCD


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :